Chaque famille ayant adopté le lit cabane dans une chambre d’enfant possède sa propre histoire au sujet de ce couchage magique si apprécié de nos petits. Parfois, c’est une histoire de fantaisie : leur petit garçon ou leur petite fille rêvait depuis longtemps d’un lit haut perché, avec un espace en-dessous pour s’inventer des aventures, des songes, des grandes histoires. Parfois, c’est simplement l’histoire d’une maman ou d’un papa qui ne sait plus comment ranger la chambre de leur progéniture et qui, à court d’idées, investissent dans un lit surélevé avec des coffres et des boites de rangement au-dessous. D’autres fois encore, ce n’est qu’une question pratique : beaucoup de parents manquent de place et il est très fréquent de devoir optimiser au maximum l’espace dans la chambre d’enfant, voire de faire dormir deux boutchoux dans la même pièce. Le lit mezzanine est une solution efficace pour gagner de la place et on peut très facilement glisser un bureau, une banquette enfant ou un second couchage dessous façon lits superposés. Enfin, sous un angle plus déco, une cabane pour enfant perchée au-dessus d’un lit au sol permet d’apporter une touche de fantaisie à l’arrangement efficace mais un peu spartiate du couchage à même le sol.

Lit mi-haut Casa De Breuyn

Chaque famille a sa propre histoire du lit cabane, que ce soit une histoire magique de désirs exaucés et de coups de cœur ou une histoire de compromis et d’efficacité.

Retracer les origines du lit enfant cabane : une tâche difficile

Mais, si le lit cabane reste un choix original, il n’est pas une idée neuve pour autant. Générations après générations, les plus jeunes comme les grands sont attirés par le concept si original du couchage en hauteur. Difficile de trouver son origine, par contre : vous aurez plus de chances de dénicher une centaine de modes d’emploi pour en construire un par vous-mêmes que de trouver un article retraçant précisément l’invention du lit enfant cabane, sa genèse.

On pourrait croire que les magasins de matelas et de lits aimeraient nous régaler de ces histoires – après tout, la première famille à construire une petite cabane enfant dans la chambre de leur bambin devait être de chouettes parents ! – Mais, malheureusement, ceux-ci nous laissent sur notre faim. Certains modèles de lits enfants partagent des signes distinctifs de notre lit cabane. Le lit superposé, notamment, possède une longue histoire… Mais c’en est surtout une d’optimisation d’espace, de gain de place, plutôt que d’enthousiasme enfantin. Il y a aussi le lit à baldaquin : après tout, certaines cabanes perchées possèdent des baldaquins, question d’intimité, de confort ou de romantisme (on se représente facilement le petit « nid douillet » qu’il constitue). Le lit à baldaquin est une relique du 17ème siècle, encore très présente dans l’imaginaire populaire (on pense à des dessins animés où les personnages grimpent aux colonnes ou aux « rideaux » de leur lit). Toutefois, si ces lits surélevés touchent quelques points intéressants liés de plus ou moins loin à l’histoire du lit cabane – et les enfants semblent apprécier tout autant ces constructions – ils n’expliquent toujours pas l’arrivée d’un couchage en forme de maison dans la chambre des petits.

Mais peut-être n’est-il pas nécessaire de retracer avec minutie la naissance de ce lit cabane. Peut-être suffit-il de comprendre pourquoi ce type de couchage est si populaire pour comprendre non pas où et comment il a été inventé, mais bien pourquoi il fut pensé – et conservé.

De quoi se nourrit la popularité du lit cabane ?

Les enfants n’hésiteront pas à répondre avec entrain lorsque vous leur demandez à eux qu’est-ce qui justifie leur passion pour les lits cabanes. Toutefois, leur enthousiasme pourrait rester générique : « Parce que c’est trop cool ! », « Parce que ma meilleure amie en a un ! », « Parce queee… ! »

On apprécie cet enthousiasme, pas de doute. Et on ne demande pas aux jeunes enfants d’en dire long en introspection. Alors, qu’est-ce que les psychologues et pédagogues ont trouvé pour expliquer cette ferveur ?

Ludique : stimulant pour l’imagination

Le lit cabane détient un pouvoir transformateur. Il ne s’agit plus seulement du lit où l’enfant est forcé à aller se coucher : le couchage devient un espace créatif, fantaisiste, à l’image des aspirations de l’enfant plutôt que des règles du parent. Tout comme les adultes projettent leurs ambitions et leurs valeurs dans la décoration et la possession d’une maison, les jeunes imaginent et ré-imaginent sans cesse les capacités de leur lit.
Puis, il y a l’espace alloué : si le lit est au sol, l’espace au-dessus de leur tête deviendra spacieux, un vrai terrain de jeux. Si l’espace est en-dessous d’un lit surélevé, les enfants y gagnent une tanière. Ils pourront y lire, y bâtir des opérations secrètes ou simplement jouer à des jeux outrageusement enfantins. Dès que le lit cabane « casse » l’image normale et fonctionnelle du couchage traditionnel, votre enfant est sûr d’en exploiter toutes les possibilités ludiques et créatives comme les enfants savent si bien le faire.

Enfin, lorsque l’on évoque l’aspect ludique du lit cabane, on pense forcément au fameux tipi enfant, cet habitat traditionnel des indiens d’Amérique reconverti en lieu de jeu si cher à nos petites têtes blondes, qui peuple nos jardins et s’invite même désormais jusque dans la chambre d’enfant. En y réfléchissant bien, c’est peut-être d’ailleurs de ce côté-ci qu’il faut chercher l’origine de notre lit cabane : le tipi était, en effet, à la fois le lieu de couchage et le refuge des Amérindiens ce qui, transposé dans l’univers des enfants, correspond bien à un lit et à une cabane !

Lit cabane ZineZoé

Réconfortant : la création d’un nid à soi

Celui qui s’étonnera de ce point à sans doute oublier ce que c’est que d’être un enfant dans un monde de grands. L’adulte a sa maison, son auto, son travail, son complet-cravate, son classeur… autant d’éléments que bien des enfants ne peuvent commencer à comprendre dès à présent. Mais surtout, l’adulte a ses règles : une avalanche de règles qui tombent en cascade sur l’enfant.

Alors l’enfant cherche à se créer des coins à soi. Des cachettes à soi. Des lieux secrets, privés ou partagés avec des amis. Une cabane dans un arbre ; une forteresse de draps et de couvertures ; un château de boites ; un lieu de rassemblement connu de son groupe seul. L’enfant se trouve des espaces où il peut inventer son propre monde. Ses règles, ses jeux. Ses réalités.

Et bien sûr, il y a l’idée du confort. En formant un cocon protecteur, l’enfant répond à des besoins profonds de bien-être et de territoire. Ainsi, un lit cabane répond à ces besoins de nids. Et dans cet espace privé et douillet, l’enfant peut se bâtir des trésors et du confort.

Responsable : l’idée de la maison, de l’autonomie et d’un lit original « pour les grands »

L’idée de la responsabilisation peut être entrevue à travers différents angles. Si vous offrez à votre enfant un lit en hauteur dans l’esprit cabane, avec un espace libre en dessous, celui-ci pourra remplir votre jeune d’un sentiment de grandeur. Il règne sur son espace, touche peut-être même le plafond! Et il devra s’occuper, bien sûr, du rangement de la partie inférieure. Tout le monde y gagne, quoi !

Si, au contraire, votre modèle de lit cabane surmonte un lit au sol, il y a une autre facette de l’autonomie qui se laisse entrevoir. Le lit au sol permet même aux plus jeunes enfants de se déplacer à leur guise. Pas de barreaux, pas de frontière, pas d’emprisonnement qui les pousse à pleurer pour un doudou échappé ou pour se lamenter d’un ennui mortel. Sous leur structure de cabane, à même le sol, votre enfant apprend à prendre soin de lui-même et de sa petite cabane. Il n’y a pas d’âge pour commencer, après tout !

Les différents modèles de lits cabanes

Le lit pour preux chevaliers

Lit mezzanine mi-haut De Burg baldaquin

Avec ses baldaquins et ses emblèmes colorés, difficile de trouver un modèle de lit qui excite plus l’imagination que celui-ci ! L’escalier menant à l’étage supérieur apporte clairement une touche inédite et originale qui achèvera de convaincre les plus réticents de vos bambins si toutefois ils n’étaient pas tentés de prime abord par l’univers ludique et historique de cet ensemble.

Les lits superposés surmontés de cabane

Lit cabane mezzanine superposé

Parce que, même si de nombreux lits cabanes ne comportent qu’un lit (au-dessus ou au-dessous), ça ne veut pas dire que vous ne pouvez pas profiter de l’efficacité d’un lit à deux étages. Cependant, prenez garde : il risque d’y avoir une longue période de débat quant à savoir qui aura la chance de dormir au-dessus. Mais il s’agit également d’une bonne occasion d’apprendre à vos enfants l’art du compromis et du partage !

Vous aimerez peut-être aussi :