Le choix d’un bon matelas est indissociable d’une bonne qualité de sommeil qui est indispensable pour tout être humain ; en effet, cet état physiologique de repos contribue à notre bonne santé mais aussi à notre bien-être. Et cela est d’autant plus important pour les enfants puisqu’ils passent beaucoup plus de temps dans leur lit que les adultes, notamment en bas-âge. De nombreux facteurs sont à prendre en compte lors du choix de la literie et nous allons voir pourquoi opter pour un matelas enfant écologique peut aider nos bout’choux à bien dormir.

L’importance de bien choisir la literie de nos enfants

Nous, parents, avons trop souvent tendance à sous-estimer l’importance de bien choisir la literie de nos enfants. Bien entendu, nous ne négligeons pas consciemment ou volontairement ce choix, la plupart du temps c’est simplement par méconnaissance du problème. D’une part, il est très rare qu’un enfant se plaigne spontanément de son matelas et ils arrivent généralement à s’endormir sans problème à peu près n’importe où quand ils sont fatigués. D’autre part, nous ignorons souvent quel est le nombre d’heures de sommeil nécessaires selon l’âge et n’avons pas toujours conscience des conséquences que peut avoir un manque chez un enfant.

Les données les plus fiables sur les heures de sommeil recommandées selon l’âge auxquelles nous avons accès à l’heure actuelle proviennent de la « National Sleep Foundation » (NSF). Cet organisme américain a publié en 2015 les résultats d’une étude internationale menée par 18 spécialistes du sommeil pendant plus de deux ans. Il en ressort notamment que les adultes (de 18 à 64 ans) ont idéalement besoin de 7 à 9h de sommeil par 24h en moyenne et les personnes âgées (65 ans et plus) de 7 à 8h. En revanche, le nouveau-né alterne des successions de périodes de sommeil et d’éveil. Les bébés « gros dormeurs » peuvent avoir besoin de 18 à 19h heures de sommeil, alors que d’autres peuvent se contenter de 11 à 13 heures par 24 heures. A titre de comparaison, un enfant de 6 ans a besoin d’environ 10 heures de sommeil en moyenne.

Heures de sommeil recommandées selon l'âge

Quoi qu’il en soit, c’est pendant qu’il dort que le cerveau du bébé ou du jeune enfant se construit. C’est principalement pour cette raison qu’il est essentiel de respecter les rythmes biologiques de l’enfant. D’autre part, plusieurs études ont établi que le manque de sommeil chez les bébés pourrait être un facteur responsable de l’obésité et du diabète plus tard. Une bonne quantité et qualité de sommeil sont donc indispensables au bon développement de l’enfant. D’où l’importance d’offrir à nos petits un ensemble literie de qualité en privilégiant le choix d’un matelas adapté à l’âge et à la taille de l’enfant, confortable, respirant et sain. Enfin, les matériaux synthétiques entrant dans la fabrication de la literie abritent de nombreuses substances chimiques qui sont à la fois nocives pour l’environnement et responsables d’allergies. Il est donc logique de s’intéresser aux matelas bio et au linge de lit écologique qui, au-delà de l’effet de mode, présentent de nombreux avantages pour le couchage des enfants.

Ensemble literie bio

Du lit bébé à l’école, les rythmes biologiques de l’enfant

Dès lors qu’ils quittent leur lit bébé, les enfants sont soumis à des rythmes scolaires et des habitudes familiales qui ne respectent pas toujours leur horloge interne. C’est pour cela qu’ils sont souvent excités et fatigués. En effet, leurs journées sont bien souvent trop remplies entre l’école, les activités extra scolaires, la garderie ou les transports et ils passent de moins en moins de temps dans leur petit lit. Pourtant, chaque enfant a des besoins bien particuliers. Bon nombre de parents oublient par exemple que la sieste, qui s’écourte à mesure que l’enfant grandit, est pourtant nécessaire jusqu’à l’âge de 5 ans environ. Des chercheurs ont d’ailleurs démontré que les enfants qui font la sieste s’adaptent plus facilement que les autres aux nouvelles situations. Mais il n’est pas toujours si facile de convaincre nos petits bouts d’aller se coucher… Quel parent n’a jamais surpris son bout’chou les yeux grand ouverts en train de jouer dans son lit au lieu de dormir ? Malgré la fatigue ces diablotins ont tendance à n’en faire qu’à leur tête dès qu’on a le dos tourné ! Il n’existe malheureusement pas vraiment de recette magique pour leur faire faire la sieste quand ils n’en ont pas envie mais on peut y arriver en négociant avec eux. Vous pouvez par exemple leur proposer de jouer un peu dans leur chambre et d’aller se coucher « tout seul comme un grand » : ça fonctionne souvent assez bien ! L’idéal est qu’ils aient un lit enfant évolutif afin de pouvoir s’y glisser ou en sortir facilement et sans danger, en totale autonomie. À défaut, un matelas d’appoint posé à même le sol peut également faire l’affaire pour la sieste à condition qu’il soit suffisamment épais, confortable et de bonne qualité. Voilà déjà une première bonne raison d’opter pour un matelas enfant écologique puisqu’il remplit parfaitement ces conditions ! Notre choix se porte alors sur le matelas en laine qui est suffisamment épais et confortable pour qu’un enfant puisse y faire la sieste à même le sol. Il possède également d’autres atouts que nous détaillerons un peu plus loin (sain, respirant, doux…).

Le lit enfant évolutif de ZineZoé
[Le lit enfant évolutif Vogue de ZineZoé]

Que se passe-t-il lorsque nos bout’choux dorment ?

Lorsqu’il dort, le jeune enfant va non seulement récupérer de ses activités de la journée, mais va également grandir. Car c’est durant son sommeil que son organisme sécrète les hormones de croissance, il consolide aussi son ossature, afin de se développer en bonne santé. Le repos lui permet aussi de renforcer son système immunitaire, son corps fabrique alors des anticorps qui lui servent à se défendre contre les maladies et les infections. C’est d’ailleurs au cours de la nuit que son taux de globules blancs est à son maximum. De plus, durant les différentes phases de son sommeil, l’enfant va rêver et va ainsi évacuer toutes les tensions accumulées dans la journée. Enfin, dernier élément essentiel à son développement, c’est au cours de la nuit qu’il va mémoriser durablement les apprentissages.

Comment favoriser le sommeil chez l’enfant ?

Tout d’abord, il est indispensable que l’enfant puisse s’endormir dans un environnement calme et rassurant. La température de sa chambre ne doit en aucun cas excéder les 20°C. Idéalement, celle-ci devrait plutôt se situer entre 18 et 19°C. Sa qualité de sommeil peut être favorisée par l’obscurité, sans toutefois être dans le noir total. Une régularité dans l’heure du coucher est également nécessaire. Une musique douce, une chanson, un doudou ou encore une lecture avant de s’endormir, vont le rassurer et vont favoriser sa détente et son sommeil. Et surtout, l’enfant doit disposer d’un ensemble literie d’excellente qualité lui offrant un réel confort de couchage, et notamment d’un matelas adapté.

La literie idéale pour l’enfant

La plupart des parents changent la literie de leurs enfants vers 2 ou 3 ans ; quand ceux-ci quittent leur lit bébé. Beaucoup pensent alors qu’un ensemble literie d’entrée de gamme suffit, les enfants à cet âge ne pesant qu’une quinzaine de kilos. Mais il faut savoir qu’un jeune enfant ne se plaint jamais de maux de dos, pourtant une bonne literie est indispensable pour lui garantir un bon sommeil ; celle-ci doit être adaptée à sa morphologie, car elle doit maintenir convenablement sa colonne vertébrale, effectivement il est utile de rappeler que l’enfant, quel que soit son âge, est en pleine croissance. Une literie de mauvaise qualité aurait pour conséquence de lui occasionner à l’âge adulte de sérieux problèmes de dos.

Un ensemble literie est composé d’un sommier, qui peut être à lattes et qui est alors intégré au lit, sur lequel repose un matelas enfant. Les professionnels recommandent de bannir les matelas en mousse de polyester et de leur préférer plutôt des matelas écologiques. Ils peuvent être alors en latex 100 % naturel, en fibres de coco ou mieux encore en laine. Ils sont alors un peu épais, d’environ 10 à 15 centimètres, mais s’adaptent parfaitement dans les lits enfants modernes, comme le lit évolutif ou le lit mezzanine.

Matelas en laine

100% bio, le matelas en laine a de nombreux atouts

L’avantage de ces matelas écologiques est d’être, non seulement de très bonne qualité mais aussi d’être anti-allergéniques. Ils préservent ainsi les enfants des risques d’allergies, d’asthme, d’eczéma, mais aussi de toux chez les plus petits. Le principal intérêt d’investir dans un matelas en laine vierge et naturelle, conçu de manière artisanale, est sa durée de vie. Le fabricant, la plupart du temps garantit son produit durant 15 ans, mais, en fait, le matelas 100 % laine peut durer une trentaine d’années. Ensuite pas besoin de le changer, il suffit de le recarder, c’est à dire de lui redonner du rebondi. Le choix d’un matelas en laine fait par un artisan est essentiel. Car celui-ci s’approvisionne auprès de petits éleveurs de proximité. Enfin, cet artisan traite la laine, avant la conception du matelas, d’une façon écologique, sans aucun produit chimique. Ce qui est loin d’être négligeable, quand on sait que le matériau sera ensuite pratiquement en contact direct avec le corps de l’enfant.

Enfin, un matelas en laine est thermorégulateur. Ce qui veut dire que lorsque l’enfant dort, sa transpiration naturelle est évacuée, mais sa chaleur corporelle est captée. Il en découle donc une régulation de la température et de l’humidité. Ce phénomène est possible grâce à la faible densité du matelas en laine : il renferme une grande quantité d’air. Il est recommandé toutefois de retourner régulièrement le matelas, de l’aspirer et de le protéger avec une housse lavable à plus de 60°.

Les matelas écologiques ZineZoé

On a évoqué l’importance d’une bonne literie pour le bébé, l’enfant et l’adolescent. Pourtant les parents, les enseignants, les éducateurs notent que, de plus en plus, ceux-ci sont irritables, énervés et fatigués. Peut-être que l’explication se trouve dans leur mauvaise qualité de sommeil, sans doute en partie due à la mauvaise qualité de leur literie.